SAS Méétha : Passage à l'injection du biogaz

Le méthaniseur de la SAS Méétha à Soudan (44), franchit une nouvelle étape dans son développement en passant à l’injection de biogaz.

 

SEDE a entrepris un vaste programme de travaux sur le site SAS Méétha, méthaniseur à vocation agricole à Soudan, racheté début 2018 à un agriculteur. 

Ces travaux ont suivi 3 objectifs :

  • Sécuriser les activités de méthanisation et de compostage par une étanchéification complète du site et un agrandissement des bassins de collecte des eaux et des digestats ;

  • Abandonner la production d’électricité (cogénération) pour passer à l’injection du biogaz dans le réseau grâce à un partenariat avec les sociétés Air Liquide pour l’épurateur et GRDF gestionnaire du réseau, pour développer l’activité dans le cadre des autorisations administratives, avec une production moyenne de 170 Nm3/h, en privilégiant les intrants plus méthanogènes.

  • Renforcer la coopération avec le monde agricole et les IAA (valorisation de sous-produits issus des activités agro-alimentaires).

Geste inaugural du passage à l injection du biogaz dans le réseau, en présence de M. Daniel, député de la 6ème circonscription de Loire Atlantique, M. Douaud, Maire de Soudan, M. Doistau, sous-directeur régional Grdf, Paul-Antoine Sebbe et Vincent Hoste (SEDE).

Le 27 Septembre 2019, Paul Antoine SEBBE, Président de SEDE, est venu présenter ces réalisations en remerciant toutes celles et ceux qui y ont participé activement.

L’événement coïncide également avec le 40éme anniversaire de la création de SEDE, l’occasion de présenter le chemin parcouru autour des métiers de la valorisation des produits organiques, au travers des sociétés qui constituent aujourd’hui le Pôle agronomique de Veolia.


Découvrir le site SAS Meetha avant le passage à l'injection de biométhane

A capacité nominale, le site sera en mesure de traiter :

20 000 t/an de matières entrantes (60% d'intrants agricoles et 40 % de sous-produits issus des IAA locales)

3 000 t de digestat sec et 16 000 m3 de digestat liquide,

valorisés sur un plan d'épandage de 2 000 ha

14 600 mégawatt PCS de biogaz,

équivalent à l’alimentation en gaz de 4 500 personnes